GNANHOUIZOUNME, Forêt sacrée /Forêt sacrée de GNANHOUIZOUNME, Aire(s) culturelle(s)Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Matériel
immobilier
Formations Naturelles
Forêt sacrée
BON/PMI-293(561)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Non défini.
DESCRIPTION
GNANHOUI ZOUN
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Adja-Tado
Oueme-Plateau
Ville : Bonou Arrondissement : Damè Wogon Village : Gnanhouizounme
"Gnanhoui zounmê,Arrondissement de Damé Wogon, Commune de Bonou."
Latitude: 06°54.951 Longitude: 002°24.659 Altitude: 80m Erreur horiz:
Wémè
Non renseigné
Bon
Patrimoine-naturel
Rural

 

BREVE DESCRIPTION : "La forêt de Gnanhouizoun ou Zinkon zoun offre une biodiversité exceptionnelle de plusieurs dizaines d'hectares. Les singes à ventre rouge, espèce en voie de disparition, représente une des curiosités de cette forêt. A l’interne de cette forêt est érigé l’autel de la divinité ""Gnanhoui"". "

DESCRIPTION DETAILLEE : "La forêt de Gnanhouizoun ou Zinkonzoun offre une biodiversité exceptionnelle de plusieurs dizaines d'hectares. Les singes à ventre rouge, espèce en voie de disparition, représente une des curiosités de cette forêt. A l’interne de cette forêt est érigé l’autel de la divinité ""Gnanhoui"". La forêt sacrée de Gnanhoui Zoun, après avoir subi les actions destructrices de l'homme, a bénéficié des programmes de reconstitution venant d'Organisation non Gouvernementales telles que CIPCRE- Bénin ; COSIPAP et de la Direction des Eaux et Forêts du Bénin. Elle compte aujourd'hui en son sein des animaux tels que les rats, les écureuils, les lynx, les renards, les antilopes, les biches les reptiles de tout genre et tient sa réputation des singes à poitrine rouge et blanc qui s'y trouvent. On y rencontre des espèces végétales telles que : Dialium guineensis, Afzelia africana, Cola gigantea, Leucaniodiscus Cupanioide, Albizia Zygia, Olax Subscospidioidea, Dovyalis Zeukeri, Diospyros mespiliformis, Cynometra megalophylla, Ceiba pentandra et Oxytenanthera abyssinica. Cette biodiversité est un véritable site touristique et draine de plus en plus de touristes. A l’interne de la forêt est installé l’autel de la divinité "" Gnanhoui"". Les interdictions liées à la sacralité du milieu contribuent à la protection de l’environnement. Cette formation naturelle tient son nom de l'ancêtre des communautés du village de Gnanhoui zounmè, appelé ""Gnanhoui"" qui aurait immigré d'Abomey suite à une guerre fratricide pour se refugier dans cette forêt. Il se serait transformé en cette rivière qui s'étend le long de la forêt, qui aujourd'hui constitue la divinité ""Gnanhoui"" qui veut dire littéralement « l'homme de teint noir ». Notons que l'eau de cette rivière illustre parfaitement cette légende par sa couleur noire. "


 

Par apprentissage
et consultation du fâ
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
" "
" Non renseigné "
VIABILITE
Non défini.
Non renseigné
Bon
Intégré
Non-renseigné
Municipal-ensemble
Non renseigné
Forêt sacrée de GNANHOUIZOUNME
BIBLIOGRAPHIE
Néant
Néant
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_561_2
Redim_Image_561_4
Redim_Image_561_5
Redim_Image_561_6
Redim_Image_561_7
Redim_Image_561_8
PERSONNES RESSOURCES