Palma, Danse de réjouissance, Aires Culturelles Adja Tado, Yoruba Nago

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Arts du Spectacle
Architecture mixte
STATUT INSCRIPTION
Pas d'informations sur l'inscription sur liste indicative nationale.
Non inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Non défini.
DESCRIPTION

Palma

noimage
Adja-Tado,Yoruba-Nago
Atlantique-Littoral,Mono-Couffo,Oueme-Plateau,Zou-Collines
Ouidah, Porto-novo, Agoue
Fon,Goun,Mina

 

Ce rythme, particulièrement festif de la région de Ouidah dans le Sud du Bénin, est d'origine brésilienne. Tout comme les rythmes carnavalesques du Brésil, trompettes, tambours et  flûtes sont les principaux instruments que l'on retrouve.

Ce rythmes ramené du Brésil par les Agoudas (esclaves de retour du Brésil) accompagne des danseurs masqués. Les masques se présentent de différentes manières : d'aucuns représentent les membres d'une familles quand d'autres représentent la divinité Mami-Wata (divinité des eaux, voir rubrique Éléments immatériels référencés). On retrouve également ce rythme l'accompagnement du masque Buriyan (voir rubrique Éléments immatériels référencés).

 


 

Pas encore d'informations sur l'origine Historique.

"Les fabriquants de tambours, de gon et autres
-les couturiers
-les organisateurs de cérémonie
-les danseurs"
Tout âge et tout sexe.
VIABILITE
Non défini.
Pas de mesures de sauvegardes connues.

Pas de projets liés connus.

PERSONNES RESSOURCES