Sinsinnou, danse rituelle, Aire culturelle Baatonu

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Arts du Spectacle
Architecture mixte
STATUT INSCRIPTION
Pas d'informations sur l'inscription sur liste indicative nationale.
Non inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Non défini.
DESCRIPTION

Sinsinnou

Image_0011
Bariba
Borgou-Alibori
Baatonu
Ditamari

 

Arrivés en age de se marier, les jeunes baatonu exécutent une danse rituelle. Ils se coiffent d'un petit chapeau rouge par dessus lequel il passe un turban en tissu qui fait le tour du chapeau. Ils portent également un petit pagne au niveau de la hanche qui descend au genou, ainsi que des grelots aux chevilles.

A l'origine, les danseurs se regardaient sur les reflets des rochers pour apprécier leur habillement. Depuis l'introduction du miroir, une jeune fille tient un miroir et recule à petits pas à mesure que les jeunes danseurs avancent en dansant.

Le Sinsinnou se danse en avançant sur la pointe des pieds, le corps légèrement courbé. Un petit tambour introduit la danse puis un grand tambour prend le relais et enfin le son d'une flute harmonise le rythme. Les danseurs martèlent le sol de leurs pas, ce qui fait sonner les grains de quinquelibats accrochés à leurs pieds. Le son qui émane des graines "Chin-chin" justifie le non Sin-Sin-nou donné à la danse.

Pas encore d'informations sur l'origine Historique.

"Les fabriquants de tambours, de gon et autres
-les couturiers
-les organisateurs de cérémonie
-les danseurs"
VIABILITE
Non défini.
Pas de mesures de sauvegardes connues.

Pas de projets liés connus.

Final_039
Final_102
Final_095
PERSONNES RESSOURCES