*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Maison ONIFADE Ibrahim, Achitecture Afro-brésilien, Aire(s) culturelle(s)Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Matériel
immobilier
Monuments
Achitecture Afro-brésilien
PN/PMI-048(152)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Non défini.
DESCRIPTION
Maison ONIFADE Ibrahim
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Adja-Tado
Oueme-Plateau
Ville : Porto-Novo Arrondissement : 1er Arrondissement Village : AKPASSA
"Maison ONIFADE IBRAHIM qtier AKPASSA 1er arrondissement, Avenue DOUMEGUE rue 210, Porto-Novo."
Latitude: 06°28.097 Longitude: 002°37.514 Altitude: 27 Erreur horiz:
Yoruba
Non renseigné
Bien-Meuble
Rural

 

BREVE DESCRIPTION : "Le bâtiment a une achitecture afro-brésilien, construit sous forme en re-de-chaussé. Le bâtiment est composé de plusieurs pièces à savoirs une boutique où est installer un coiffeur, deux chambres et un sallon. Forte décoration des parties supérieurs des poteaux."

DESCRIPTION DETAILLEE : "La concession appartenant à BLANKO (premier propietaire des locaux) est située dans le quatier AKPASSA, à proximité du clôture du musée honmè. Le bâtiment a une achitecture afro-brésilienne, construit sous forme de re-de-chaussé. Avec des matériaux de contruction suivant : les murs en briquettes cuites, les revêtements du murs sont enduit ciment, la toiture en tôle ondulée, la chapente en bois, sols intérieur en chape ciment, les plafonds en bois (faux plafonds en bambou) les portes en bois, les fênetres en bois. Forte décoration des parties supérieurs des poteaux. Le bâtiment est composé de plusieurs pièces à savoirs une boutique où est installer un coiffeur, Deux chambres sallon. BLANKO était un homme d'affaire résidant au Nigéria de nationalité Portugaise. Il avait construir cette concession pour passer les weekend à Porto-Novo. L'allure imposante de cette maison s'explique par la richesse de son propriétaire. Il a construit la maison vers les années 1935 par les artisants afro- brésilien. A partir 1958 la concession a été vendue au sieur ONIFADE IBRAHIM par les enfants du feu BLANKO. Dépuis 1958 le sieur ONIFADE IBRAHIM dévient le nouveau propriétaire des locaux jusqu'a ce jour IBRAHIM."


 

ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
" "
" Non renseigné "
VIABILITE
Non défini.
Non renseigné
Bon
Peu-modifié
Arrêté municipal
Environnement-bien-protégé
Etat-conjoint,Municipal-ensemble
Non renseigné
BIBLIOGRAPHIE
Aucune
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_152_2
Redim_Image_152_4
Redim_Image_152_5
Redim_Image_152_6
Redim_Image_152_7
Redim_Image_152_8
PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!