*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Palais royal des kéholou, Architecture vernenculaire, Aire(s) culturelle(s)Yoruba-Nago

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Matériel
immobilier
Monuments
Architecture vernenculaire
DAN/PMI-207(381)
STATUT INSCRIPTION
Non inscrit sur la liste nationale
Non inscrit au patrimoine mondiale
Non inscrit sur la liste locale
Non défini.
DESCRIPTION
Palais royal des kéholou
patrimoine_benin_logo2_b.png"
Yoruba-Nago
Oueme-Plateau
Ville : DANGBO Arrondissement : Dangbo-centre Village : Ké-houèla
Ké-houèla,Dangbo centre,Dangbo
Latitude: 00' Longitude: Altitude: Erreur horiz:
Anagonou
Non renseigné
Précaire
Bien-Immeuble
Rural

 

BREVE DESCRIPTION : "Le palais royal des Kéholous est un cadre de vie construit vers le XVè siècle avec l'installation des petites chefferies yoruba dans le bas-ouémè.Il conserve aujourd'hui un ensembe de bâtiments d'architecture vernaculaire et sert au delà de la residence du roi, un abri pour quelques membres de la collectivité royale."

DESCRIPTION DETAILLEE : "Le palais des Kéholou est un cadre de vie construit au coeur d'une dépression non loin d'une bordure du fleuve Ouémé. Il est constitué d'un ensemble de batiments construits avec une architecture vernaculaire repartie en trois partis: la concession familliale du roi, l'apatame d'audience du roi et la residence privée du roi. S'etendant sur une superficie inconnu du roi, ce palais abrite les autels des différents vodoun auxquels la communauté royale rend culte. Pour ce faire il continue de garder au regard de la communauté un caractère sacré structuré par des interdits. A l'origine il était construit au coeur d'une forêt sacrée, son environnement a connu un peu de modification suite à la pression foncière née du besoin de logement. En dehors de certains bâtiments qui tombent progressivement en ruine et du mur extérieur construit récemment en brique de ciment, ce palais garde toujours les bâtiments construits à l'origine du royaume. Même si la période de construction de ce palais est inconnue de l'actuel roi, son existence remonte bien avant la construction du royaume des Wémènou ayant son siège à Dangbo. Selon le roi AGAGNON II, ce palais était à l'origine une concession familliale. A l'origine l'intention était de construire une concession pour installer sa famille.C'est avec l'augmentation de sa population que ce cadre de vie a été transformé en palais.A la mort du roi,il a perdu pendant très longtemps cette fonction avant de le récuperer depuis 2012 avec l'intronisation du roi AGAGNON II. Aujourd'hui, il conserve les deux fonctions et ce lieu garde aux de la communauté un caractère sacré. nécéssité d'installe. "


 

Par initiation au couvant
ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
" "
" Non renseigné "
VIABILITE
Non défini.
Non renseigné
Bon
Peu-modifié
Environnement-bien-protégé
Municipal-ensemble
Non renseigné
BIBLIOGRAPHIE
Aucune
Aucune
Aucune
Aucune (autre) référence indiquée
Redim_Image_381_2
Redim_Image_381_4
Redim_Image_381_5
Redim_Image_381_6
Redim_Image_381_7
Redim_Image_381_8
PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!