*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Gangan, Instrument de musique, Aires Culturelles Adja-Tado, Yoruba-Nago

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Expressions des Savoirs Faire Traditionnels
Architecture mixte
STATUT INSCRIPTION
Pas d'informations sur l'inscription sur liste indicative nationale.
Non inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Non défini.
DESCRIPTION

Gangan

Adja-Tado,Yoruba-Nago
Atlantique-Littoral,Oueme-Plateau,Zou-Collines
Abomey, Ouida,Cotonou……
Yoruba,Fon
yoruba,Fon,Goun,Nago

 

Instrument de musique et d'une hauteur d'environ 49 cm, dont la danse porte le nom et dont l'ancienneté présumée se situe entre 1960 et 1980. La danse associée se retrouve aujourd'hui dans toutes les régions du Bénin. Le Gangan est particulièrement apprécié lors de la sortie des Egun-gun (revenants, voir rubrique "Éléments immatériels associés"). C'est un tambour d'aisselles qui fait partie des tambours dits "parleurs". Il est de la catégorie des membranophones.

Le gangan est un tambour à deux membranes tendues sur un corps de bois en forme de sablier. Le système de tension est constitué de lanières en cuir reliant les deux membranes; membranes et lanières sont en peau d'antilope. Le gangan, tambours d'aisselles ou tambour parleur se joue accroché à l'épaule à l'aide d'une bretelle qui le maintient à l'horizontal. Une main percute la membrane à l'aide d'une baguette recourbée tandis que l'autre main presse les lanières ou les tire pour produire des modulations génératrices de notes musicales ou de dialogue avec la chanson.

Il se joue surtout lors des réjouissances populaires avec des variantes de fabrication. Cet instrument se retrouve à travers toute l'Afrique de l'Ouest mais au Bénin, il est de plus grande taille. Placé sous le bras, il permet de moduler l'intonation du son en exerçant des pressions sur les cordes reliant les peaux. La frappe s’effectue à l'aide d'une baguette recourbée.


 

Ce rythme viendrait du Nigéria.

"Les fabriquants de tambours, de gon et autres
-les couturiers
-les organisateurs de cérémonie
-les danseurs"
VIABILITE
Non défini.
Pas de mesures de sauvegardes connues.

Pas de projets liés connus.

PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!