*Astuce* Utiliser la "case à cocher" sous la zone de Recherche pour activer ou non les filtres pour des résultats contenant au moins une image ou vidéo.

Nonvitcha, rite et festivités, Aire culturelle Adja-Tado

CLASSIFICATIONS
Patrimoine Immatériel
N/A
Rites et Pratiques Sociales
Architecture mixte
STATUT INSCRIPTION
Pas d'informations sur l'inscription sur liste indicative nationale.
Non inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Non défini.
DESCRIPTION

Nonvitcha

noimage
Adja-Tado
Mono-Couffo
Grand-Popo
Adja, xwéda, xwla

 

Nonvitcha se veut un creuset de rencontres et d'échanges entre les fils et filles xwéda et xwla de l'aire culturelle Adja-Tado.

En 1919, un long voyage conduisit Adolphe GNASOUNOU AKPA, un Xwéda du village de Doyi, dans plusieurs pays de la sous-région. Il revint meurtri par l'amer constat qu'il fit : il dit n'avoir pas retrouvé là bas ni la chaleur de l'amitié, ni la collaboration fraternelle qui devraient exister entre Xwéda et Xwla, ces fils de la même maison.

Il créa alors avec l'aide de certains frères un creuset de rencontre et de contact, afin de sauvegarder l'unité et de promouvoir le développement des populations Xwéda et Xwla. Après un long travail, un nationalisme Xwéda-Xwla fut porté sur les fonds baptismaux en 1921 sous le nom de Nonvitcha. En 1923, fut célébré avec un éclat tout particulier l'avènement du premier rassemblement populaire ethnique, l'association dénommée Nonvitcha et qui est devenue une fête drainant du monde de tous les différents coins de notre pays.

Elle s'organise à Grand-Popo, ville située entre la lagune et la mer dans le département de Mono-Couffo, à 85km de Cotonou. Cette fête qui s'organise à chaque occasion de la fête de Pentecôte prend aujourd'hui une tournure à caractère national, toutes les différentes couches sociales, politiques, religieuses y prennent part.


 

"Les fabriquants de tambours, de gon et autres
-les couturiers
-les organisateurs de cérémonie
-les danseurs"

Consultation de l'oracle (pour prendre des dispositions éventuelles)

ELEMENTS MATERIELS ET IMMATERIELS ASSOCIES
Chants, danses
VIABILITE
Non défini.
La fête demeure toujours.
Les éléments matériels sont disponibles.
Pas de mesures de sauvegardes connues.

Pas de projets liés connus.

PERSONNES RESSOURCES
Les résultats disponibles sont les résultats du travail du projet "Patrimoine Bénin" (environ 500 éléments dans tout le Bénin), du projet PaCTE (environ 750 éléments dans le département de l'Ouémé) et de bénévoles (50 fiches cuisine, danses, ...). Le contenu n'est donc pas exhaustif:  Suggérez, nous rajouterons! (envoyez-nous un message, lien "Contact").

Espace PUB

< >

Un hébergement à Cotonou?

La maison de Canelia : Se sentir chez soi

Agence Dekart

Toute l'actualité culturelle

Visitez Porto-Novo et Région

Bienvenue dans la capitale!

Rejoignez-nous!